AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nothing stops a wind that blows.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaliyah J. Taylor

ALI
« save time in a picture »


Aaliyah J. Taylor

ϟ MY PSEUDO : Junkie Caffeine
ϟ MY MESSAGES : 84
ϟ IN JONHSON CREEK SINCE : 28/05/2011
ϟ YEARS OLD : 26
ϟ WHEN I'M WORKING : Étudiante en photographie.


CAUSE I'M SOMEBODY IN THIS WORLD
ϟ MY RELATIONS:
ϟ MY POST-IT ON THE FRIDGE:
ϟ MY DIRTY LITTLE SECRETS:


Nothing stops a wind that blows. Empty
MessageSujet: Nothing stops a wind that blows.   Nothing stops a wind that blows. Icon_minitimeVen 3 Juin - 22:26



Nothing stops a wind that blows
Aujourd'hui, j'avais décidé de m'extirper de la parresse qui m'avait prise il y a quelques jours. Je devais terminer mon book pour mon entrée à l'université en photographie, mais il me manquait encore la photo qui débuterait et qui terminerait mon book. Ces deux photos étaient les plus importantes de mon book, puisque c'était la première et dernière impression que les juges auraient. Je me suis donc habillée et je me pris un café pour me réveiller un peu et je partie avec mon sac et mon appareil photo. Mon nouvel appareil photo, ma vie, la chose au quel je tiens le plus au monde. Bref, mes parents me l'avaient acheté avant de que parte de New York et je gardais toujours en mémoire, celle de la caméra bien sur, une photo d'eux. C'est avec se souvenir en tête que je partis de mon loft en direction du parc de la ville.

Johnson Creek n'étant pas une ville extrêmement grande, ça ne me pris qu'une dizaine de minutes au maximum me rendre de chez moi au parc de la ville. En chemin, j'avais pris quelques clichés, mais ils n'étaient pas super. En fait, je disais ça parce que les bâtissent ne m'inspiraient pas et que les gens que je prenais en photo voulaient automatiquement que je supprime les photos. Alors, les rares clichés que j'avais pu prendre n'étaient pas vraiment super. Je me disais qu'au parc je pourrais en prendre des biens meilleurs et peut-être que j'aurais la bonne ! C'est rendu au parc que je pris l'endroit en photo. Je changeais toujours d'endroit pour avoir d'autre angle, pour essayer d'avoir d'autre point de vue sur le parc. Puis après une demi-heure, je me suis dit que j'avais surement assez de photos. Je me suis donc assis sur un des bancs du parc, je déposai mon sac à mes pieds et je commençai à regarder toutes les photos que j'avais prises. Il y en avait certaines qui étaient pas si pire, d'autres complètement horribles que je supprimais automatiquement de ma carte mémoire.

J'étais à peine rendu à la moitié de ma carte lorsqu'une bourrasque de vent fit tomber mon sac et toutes les photos qui se trouvaient dans mon book s'envolèrent. Je n'avais pas eu le temps de les mettre dans les pochettes alors je les avais juste mit comme ça, libre, dans mon cahier. Mais je me rendis compte à ce moment-là que c'était pas une bonne idée. J'ai rapidement rangé ma caméra dans mon sac, afin d'être sur de ne pas me la faire voler et je partie à la rescousse de mes photos. J'eu de la chance pour les trois premières, elles étaient pas allées loin, mais c'était bien les seules. Comme j'essayais d'en attraper deux autres, je vis rapidement une tête blonde venir à mon aide. Je ne pris pas la peine de la regarder ou de m'arrêter pour la saluer, je ne fis que lancer un « Merci ! » dans les airs avant de prendre les deux photos que je venais de repérer. J'en avais maintenant cinq en mains, il m'en manquait encore quinze à rattraper.

Revenir en haut Aller en bas
 

Nothing stops a wind that blows.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMING HOME AGAIN :: I WANT TO BE THE MASTER OF MY LIFE :: North Area :: Fresh air-
Sauter vers: